CAPA Titularisation des stagiaires agrégés et accès à la classe exceptionnelle des agrégés 2020

Compte-rendu de la CAPA du 17 juillet 2020
par Christophe DOMENGE et Bernard LÉVY, commissaires paritaires pour les agrégés
(Relecture par Anne MUGNIER, commissaire paritaire pour les agrégés)

La CAPA s’est tenue le vendredi 17/07/2020 de 9 h 30 à 11 h 50 en visioconférence.

L’accès à la classe exceptionnelle est possible suivant 2 viviers (fonctions ou carrière, voir cet article). Pour le vivier 1, les avis “Excellent” sont contingentés à 20%, et les avis “Très Satisfaisant” à 30%. Pour le vivier 2, les proportions sont respectivement de 4% et 25% (des candidats promouvables uniquement au titre du vivier 2).

Déroulement de la CAPA

Mme la Rectrice a commencé par présenter ses excuses pour la date tardive de la tenue de cette CAPA, M. Jaillet, après avoir vérifié que le quorum était atteint, a présenté l’ordre du jour : titularisation des stagiaires, questions diverses et accès à la classe exceptionnelle.

Cette année, un seul candidat n’a pas été validé après son stage, le renouvellement lui a été proposé. Nous observons là une baisse sensible du nombre de refus de titularisation du rectorat.

Les commissaires paritaires du SNALC questionnent ensuite M Jaillet sur les recours et les demandes de disponibilité : sur demande de Mme la Rectrice, les demandes de disponibilité – autres que de droit – ont été regardées avec bienveillance (quelques refus ont cependant été notifiés). Pour les recours, les rendez-vous devraient avoir lieu entre le mercredi 22 et le vendredi 24 juillet.

La CAPA a ensuite étudié avec soin l’ensemble des situations des collègues susceptibles d’accéder à la classe exceptionnelle et vérifié l’application des critères de classement. Aucune opposition à l’accès à la classe exceptionnelle n’a été formulée par Mme la Rectrice.

Les commissaires paritaires du SNALC questionnent ensuite Mme la Rectrice sur la perte de mémoire académique ressentie par certains collègues : après le départ à la retraite de leur IPR, leur carrière et leurs actions sont oubliées. Le représentant des inspecteurs répond que non, les dossiers des plus méritants sont signalés et mémorisés.

Il est également essentiel pour les candidats de compléter au mieux leur CV, il est pris en compte lors de l’évaluation portée par Mme la Rectrice.

La CAPA a également veillé à intégrer parmi les proposés les collègues nés en 1960 ou avant. Suite aux travaux de la CAPA, tous les collègues au vivier 1 ont été proposés ainsi que 42 collègues du vivier 2, leur dossier sera étudié lors de la CAPN du 24 septembre.

Il est à noter que la classe exceptionnelle est limitée à 10% du corps (quota qui sera atteint en 2023) : pour ne pas saturer le grade, il est donc essentiel que les promus soient parmi les plus âgés.

Si vous étiez promouvable et souhaitez connaître les détails de votre dossier,
n’hésitez pas à écrire à
ou à contacter les commissaires paritaires du SNALC pour les agrégés.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :