Bulletin académique Avril 2020

Bonjour à toutes et à tous,

Ce 2e bulletin académique paraît alors que nous sommes dans une situation inédite qui suscite beaucoup d’inquiétude et d’interrogations. Profiter de ces vacances pour se reposer est indispensable après la pression et la charge de travail souvent importante causées par la mise en place de la continuité pédagogique, et avant une réouverture des établissements qui va poser de nouveaux problèmes.

RÉOUVERTURE DES ÉTABLISSEMENTS LE 11 MAI ?

Tout en ayant envie de sortir du confinement et de retrouver les élèves, les personnels de l’Éducation nationale sont évidemment très inquiets des conditions de la reprise annoncée le 11 mai.

Les modalités de la réouverture des établissements et les missions qui seront confiées aux personnels font normalement encore l’objet de réflexions et de négociations, dont le SNALC national nous informe quotidiennement. Le SNALC s’est fixé pour priorité, depuis le début de la crise sanitaire, la sécurité des élèves, des personnels et de leurs proches. Vous pourrez trouver dans notre rubrique “Publications du SNALC” les liens vers les derniers comptes-rendus, communications et entretiens réalisés par Jean-Rémi Girard pour différents médias.
Pourtant, ce mardi 21 avril, J.-M. Blanquer a présenté directement à l’Assemblée nationale, sans les présenter préalablement aux personnels et aux familles via les organisations syndicales et les associations de parents d’élèves, de premières pistes pour une reprise progressive étalée sur trois semaines, dont le fonctionnement pratique reste à préciser. Le ministre a évoqué des groupes de 15 élèves maximum, un plafond bien trop élevé pour faire respecter les gestes barrières. De plus, il n’a fourni aucune explication permettant de comprendre comment les différentes modalités d’accueil (présentiel, distanciel, étude “en autonomie”, activités sportives) pourraient concrètement s’articuler entre elles. On peut compter sur le SNALC, au niveau national, pour réclamer des directives beaucoup plus réalistes et rigoureuses permettant de garantir la sécurité de tous.

À l’échelle académique, nous devrons également rester vigilants afin que les erreurs commises mi-mars ne se reproduisent pas. Ainsi, si vous constatez que dans votre établissement, les conditions de sécurité ne sont pas réunies, que l’organisation de cette reprise n’est pas conforme aux consignes nationales ou aux conseils du SNALC, prévenez-nous immédiatement en écrivant à . De même, n’hésitez pas à nous demander conseil pour toute communication envisagée avec votre hiérarchie, et à nous mettre en copie.

Outre les conditions de la reprise, d’autres questions font encore l’objet de négociations, dont notamment l’oral de l’EAF pour l’instant maintenu fin juin, ou les oraux des concours internes en septembre. Dans les deux cas, le SNALC s’efforce de porter la parole des collègues et de défendre leurs intérêts auprès du ministère.

Afin d’y contribuer, le SNALC-Grenoble prépare une enquête en ligne, que nous destinons à l’ensemble des personnels de l’académie et que nous communiquerons bientôt. Nous comptons sur vous pour y participer et pour la relayer !

COLLOQUES DU SNALC-GRENOBLE

Les colloques que nous avions prévus en mai sont annulés. Nous attendrons l’année scolaire prochaine pour organiser de nouvelles rencontres.

– La journée de formation réservée aux AED, AESH et contractuels enseignants, CPE et PSY-EN sera reprogrammée au cours du premier trimestre.
– En revanche, nous ne fixons pas de date prévisionnelle pour notre congrès académique. Il devait à l’origine être consacré principalement aux négociations sur les retraites et les rémunérations, actuellement suspendues. La date et la thématique du congrès s’adapteront à l’actualité.

– Nous avons d’autres projets de colloque l’année prochaine, en particulier sur les questions de démission, rupture conventionnelle et reconversion.

NOUVEAU SECRÉTAIRE ACADÉMIQUE

Notre congrès du 15 mai devait nous permettre d’élire un nouveau secrétaire académique pour remplacer Toufiké HENNI-CHEBRA. La désignation d’un secrétaire ne devant pas nécessairement passer par une élection, c’est le Bureau académique qui nommera un secrétaire par intérim à la rentrée jusqu’à la fin de la mandature actuelle, en attendant le renouvellement complet du Bureau lors du prochain congrès d’élections, prévu en 2023. Nous vous tiendrons bien sûr informé(e)s du nom de la personne qui occupera ce poste.

S’INVESTIR POUR LA SECTION ACADÉMIQUE ?

L’équipe du SNALC-Grenoble reste évidemment ouverte à tout adhérent(e) de l’académie qui souhaiterait s’y investir, quelles que soient ses compétences et ses envies. N’hésitez pas à nous contacter si c’est votre cas.

Nous vous souhaitons des vacances reposantes, et vous espérons en bonne santé ainsi que vos proches.

Anne Mugnier, présidente académique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :